spot_img

La villa sur l’océan

A lire absolument

Pierre Marchal
Pierre Marchal
Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, fondateur de l’agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free-lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain. Anakaopress est née. Aujourd’hui à la tête du magazine de sport Gadiamb, de Teck-Tech et de Nude, la création de la société d'édition Zebra Editing est un nouveau challenge. Tél : 0692 65 79 95 Mail : marchal@anakaopress.com

Construite dans les hauts de l’ouest de l’île, dominant le port de la Pointe des Galets, la vue de cette villa contemporaine embrasse l’horizon sur plus de 120 degrés. De quoi se prélasser des couchers de soleil rougeoyant le ciel de l’océan Indien. Campée sur ses pilotis en béton, cette demeure qui a remporté deux prix d’architecture en 2014 à La Réunion défie les lois de l’équilibre. Et surprend par son architecture non conventionnelle.

 

L’architecte Emilie Lebas est à l’origine de cette prouesse architecturale. Cette demeure, adossée à une pente plus que raide, on imagine aisément l’ampleur des travaux et les nombreuses études qui ont dû en découler. Performance technique et vision futuriste de l’architecte font de cette villa une ode à l’ingéniosité et à l’audace. Sur le papier, ce sont deux boîtes qui s’encastrent, avec comme point de jonction entre elles, une terrasse en bois, lieu de passage et de vie.
La villa posée sur des pilotis en béton joue sur les volumes et les ouvertures sur l’océan. La piscine apporte une touche de bleu et de fraîcheur, élément central à l’ombre d’un olivier que l’on dirait centenaire.

La ventilation naturelle, l’énergie solaire ajoute une touche HQE à cette maison pensée dans les moindres détails. Les matériaux utilisés apportent une touche exotique avec des parquets en bois africains où l’on retrouve plusieurs essences dont le bélinga et l’ipé pour leur côté chaleureux. Les pièces se jouent de la lumière et les grands panneaux de persiennes, volets coulissants en bois ajoutent une touche exotique tout en permettant de moduler les espaces et de jouer avec le soleil. Le patio, surmonté d’un puits de lumière participe à l’ambiance générale, donnant sur une cuisine moderne magnifiquement agencée.

Les parquets en bois massif flottants posés et cloués sur des tasseaux, offrent une ventilation sous les planchers et permettent de ce fait une excellente isolation thermique. L’habillage en bardage à clins, les ouvertures privilégiées sur certaines façades arrières et latérales apportent une touche singulière et fort originale.
La décoration, toute en sobriété, faite de rangements intégrés ont cédé la place aux meubles uniques répartis dans les pièces. Une décoration en parfaite adéquation avec le style de vie de ses occupants qui ne vient pas troubler l’harmonie des lieux. La sensation de bien-être est omniprésente.

Texte : Pierre Marchal
Photos : Stéphane Repentin

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Actualités

- Publicité -spot_img

Plus d'informations comme celle-ci