Sign in / Join

INTEGRALEment vôtre

Un cube de béton tramé de branches corail sur les hauteurs de l’Eperon sait attiser l’œil du curieux, une porte d’accès métallique s’ouvre sur une cage d’escalier repensée par l’artiste Moniri M’Baé, quelques marches aux murs tatoués d’un végétal luxuriant donne le ton à l’agence INTEGRALE, bureau d’études en ingénierie du bâti tropical. A mi-chemin entre le monde de la BD, la galerie d’art et le style ethno-industriel, l’ambiance s’inscrit studieuse et mode évasion, preuve que le sérieux peut exister sans que d’aucuns ne se prennent au sérieux.

Cyrille Bouard, Directeur de la société, reçoit sur la terrasse ombragée de cet établissement résolument dynamique et tendance. L’espace est conçu pour favoriser les échanges et la convivialité. Inspiré du langage mathématique, INTEGRALE se veut la concaténation logique de plusieurs disciplines alignant entre autres « Structures », « Fluides » et « VRD (Voirie, Réseaux et Divers) ». Animé par ses 3 associés, le centre d’expertises réunit près d’une cinquantaine de collaborateurs dans ces locaux conçus pour intégrer avec efficience les spécificités de chaque pôle d’activités. Siège social de 4 établissements répartis dans l’océan Indien, à Maurice, Madagascar et Mayotte, l’entreprise se complète de certains partenariats dont celui de MATRICE installé au même étage.
De « C’est clair » à Saint Paul au « Carat » en passant par les « Grands Foudres » de Savannah, l’entreprise fleurissante se fixe en 2021 au cœur de cet édifice à l’ossature moderne.
L’architecture intérieure confiée au désigner « Osmose » est projetée sur l’ensemble du second niveau déclinant autour des 2 sociétés partisanes un modelé aux accents de manufacture. Un hall commun aux deux enseignes accueille le visiteur en note cosy lounge. Quelques peintures savamment accrochées ici et là laisse deviner une attention toute particulière vouée aux artistes locaux : « Cyclones » en bichrome noir&blanc de KidKreol&Boogie, la mosaïque de couleurs « Plutonium » de Lionel Lauret comme ses « Lutins », le complexe graphisme d’une toile de Vast, « Hérissons » d’AbeilOne, une œuvre de John Bob, un tableau de Jimmy Cadet ou l’intemporalité d’Eric Raban surprennent par leur facilité d’intégration. Comme pour mieux faire circuler la matière grise et la communication l’espace se veut sans cloison, une mezzanine pourrait donner l’illusion d’une démarcation, pour autant quelques surfaces à fonctionnalités communes et partagées confèrent à l’ensemble une harmonie alliant tout à la fois unicité et singularité. A qui veut de s’isoler dans l’alcôve visio-box aux parois tapissées d’un papier peint mahorais pour une conférence en toute discrétion, ou la participation à une table ronde isolé sous une lampe acoustique suspendue au plafond brut du bâti. Bois et métal noir s’illuminent de couleurs moutarde, de vert laurier ou d’impressions signalétiques tranchées par un sol en béton ciré ici, un parquet aux lattes miel foncé ou des dalles de pierre là-bas. Comme pour mieux agrandir le champ de vision, les murs s’habillent souvent en bicolore juste souligné d’un trait contrasté. Quelques notes d’humour viennent enchanter le regard : BLA BLA BLA BLA BLA côté femmes, BLA côté hommes, le bureau du capitaine Némo ou celui de Crochet, étrange mélange des genres qui sait porter tout le professionnalisme d’une équipe de renom dans une atmosphère qui prête au respect des métiers : de l’importance du bien-être au travail, “Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez.” Albert Schweitzer

Texte : Nadine Gracy
Photos : Pierre Marchal

Pierre Marchal

Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, fondateur de l’agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free-lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain. Anakaopress est née. Aujourd’hui à la tête du magazine de sport Gadiamb et de Paradise Island, Grenadine est un nouveau challenge. Tél : 0692 65 79 95 Mail ; marchal@anakaopress.com

Laisser une réponse