spot_img

Boutique Sitaya à Saint-Denis

A lire absolument

Pierre Marchal
Pierre Marchal
Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, fondateur de l’agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free-lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain. Anakaopress est née. Aujourd’hui à la tête du magazine de sport Gadiamb, de Teck-Tech et de Nude, la création de la société d'édition Zebra Editing est un nouveau challenge. Tél : 0692 65 79 95 Mail : marchal@anakaopress.com

Située en bas de la rue Maréchal Leclerc, la boutique Sitaya résiste au temps et aux diverses tentatives de rachat afin d’y ériger un bâtiment neuf. Ce n’est pas sans rappeler un certain village gaulois. Les enfants se succèdent, les générations passent et la boutique est toujours debout.

C’est une institution très connue des Dionysiens. En bas de la rue Maréchal Leclerc, elle défie le temps. Inaugurée en 1920 par le patriarche Julien Pitaya, elle a marqué l’histoire du commerce de cette artère de la capitale. Les habitués et les passants occasionnels viennent y chercher qui du piment, qui du massalé, qui des produits de première nécessité. Tout ce qui peut dépanner. A la tête de l’entreprise familiale, c’est aujourd’hui Joseph Pitaya qui officie tout sourire. Il a repris l’établissement en 2009 : « Ce commerce fait partie de l’histoire. Pour preuve, la route a toujours été surélevée, mais notre boutique est toujours là. En contrebas de la chaussée. Elle tient le coup avec sa charpente en bois taillé à la main, ses murs de pierre de taille de 80 centimètres de largeur. Toujours ouverte pour nos clients. Fidèle au poste. Seul changement aux habitudes de la clientèle, le crédit est mort il n’y a pas si longtemps. Adieu le petit cahier à carreaux. La carte de crédit l’a remplacé. »

Le lieu embaume le massalé fait maison. L’encens venu d’Inde ensorcelle les sens et les images de moulins à café, de lampes à pétrole, du bœuf Dolo, de la cire Jewel trônant à côté des magnets du Christ et des dieux malbars font de ce capharnaüm une jolie caverne d’Ali Baba.

Alors si vous passez par-là, osez franchir le pas de porte, Joseph vous accueillera de son sourire légendaire. Pour une invitation au voyage, un retour vers le passé.

Boutique Sitaya
341 Rue Maréchal leclerc
97 400 Saint-Denis
Tél. 0692 87 77 96

Texte et photos Pierre Marchal

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Actualités

- Publicité -spot_img

Plus d'informations comme celle-ci