spot_img

Musée « DAN’TAN LONTAN » à Saint-André

A lire absolument

Pierre Marchal
Pierre Marchal
Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, fondateur de l’agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free-lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain. Anakaopress est née. Aujourd’hui à la tête du magazine de sport Gadiamb, de Teck-Tech et de Nude, la création de la société d'édition Zebra Editing est un nouveau challenge. Tél : 0692 65 79 95 Mail : marchal@anakaopress.com

Franchir le seuil du musée « Dan’tan lontan », chemin du centre à Saint-André relève d’un incroyable bond dans le passé. Créé par Claude Covindin, collectionneur atypique qui n’a eu de cesse de chiner dans le monde entier pendant plus de 30 ans des objets se rapportant à l’histoire de la Réunion et à son peuplement vous promet un formidable voyage. Un musée original et surprenant, à découvrir absolument.

C’est une maison sur le bord de la route, coiffée de son toit en lambrequin. L’accès se fait sur rendez-vous pour une visite guidée avec son créateur, personnage haut en couleurs, coiffé de son chapeau de cow-boy et de ses moustaches grisonnantes. Un accueil tout sourire, qui vous propulse dans une machine à remonter le temps. Comptez deux bonnes heures pour la visite car le bonhomme est volubile, quelque peu bavard mais surtout peu avare d’anecdotes croustillantes à travers ses pérégrinations sur les cinq continents.

Collectionneur dans l’âme, Claude Covindin a sillonné la planète en compagnie de sa femme pendant plus de trois décennies en quête des objets rares qui ont marqué l’histoire de notre île. Une passion dévorante, une vraie frénésie pour dénicher des lampes à pétrole, des gramophones, de vieilles radios et téléviseurs, des frigidaires et postes à soudure, autres générateurs d’acétylène et vieux appareils photos, des fers à repasser, des poupées à dépoussiérer autant de témoignages de notre passé et d’un certain art de vivre d’une époque révolue et pas si lointaine. Un siècle, parfois deux. Et si les objets en piteux états ne fonctionnent plus, qu’à cela ne tienne, le brave homme se fait un malin plaisir pour leur redonner une seconde vie en les réparant.

Les salles d’expositions se succèdent avec leurs lots de surprises et d’émerveillements pour déboucher sur la pièce du fond, clou du spectacle savamment orchestré par le maître des lieux : une vraie boutique de plus de 70 ans, conservée telle quelle, dans son jus. Aves les francs CFA de l’époque. Tout un symbole. Le musée « Dan’tan lontan » est unique, tout comme son créateur. Une visite s’impose.

 

Musée « Dan’tan lontan »

2208, chemin du Centre à Saint-André

Du mardi au dimanche de 9h à 17h
Visites guidées sur réservation au 0692 82 87 79
Entrée adulte : 4€ / De 12 à 16 ans : 2 € / – de 6 ans : gratuit

Article précédent
Article suivant
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Actualités

- Publicité -spot_img

Plus d'informations comme celle-ci